spot_img
27.9 C
Douala
samedi, mars 2, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Affaire du bébé décédé dans une couveuse à Nkongsamba : Eneo Cameroon se dédouane

L’entreprise à travers un deuxième communiqué de presse, rend publiques les conclusions de l’expertise réalisée à la suite du drame.

Eneo Cameroon se dédouane du dysfonctionnement qui a entraîné la mort d’un bébé dans une couveuse à Nkongsamba régional de Nkongsamba, dans le Moungo le 10 mars dernier. Dans un  communiqué de presse rendu public le 28 mars, soit dix-huit jours après le drame et dix-sept jours après la première communication, l’entreprise rend publiques, les conclusions de l’expertise autorisée par le procureur de la République auprès du tribunal de grande instance du Moungo.

D’après cette expertise, il ressort que, « La couveuse s’est auto-enflammée suite à un dysfonctionnement de l’un de ses composants électroniques ». La même expertise révèle que, « Aucune anomalie susceptible d’être à l’origine de cet incident et émanant tant de la qualité de fourniture d’énergie, que des équipements d’Eneo Cameroon n’a été identifiée». Même si l’expertise reconnaît qu’ « Il y a effectivement eu des interruptions dans le réseau Eneo ce jour, mais aucune propagation de la surintensités/ surtension n’a été matérialisée ni sur les installations de l’hôpital, ni dans le voisinage. Le régulateur de tension de la couveuse n’a subi aucun dommage et n’a véhiculé aucune défaillance sur les appareils protégés ».

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Restons Connectés

0FansLike
1,278FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus