spot_img
26 C
Douala
dimanche, juillet 14, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Tegni Fo’omekem Tsobgny : Le traditionaliste et guide spirituel moderne

Le porte-parole du lieu sacré Fo’otiolah à Zemla, va à la rencontre des fils et filles de la Menoua à travers le monde pour leur parler de la tradition.

Le nom « Fo’omekem» qu’il porte depuis la fin de son initiation le 21 avril 2018, signifie littéralement en français, « Un roi, un chef pour la paix ou encore un chef négociateur de paix ». Dans l’explication en yemba, une langue maternelle parlée à l’Ouest du Cameroun,  Fo’omekem est aussi décrit comme celui qui apporte des solutions d’apaisement face à un problème. Tegni Fo’omekem Tsobgny est traditionaliste, guide spirituel et porte-parole du lieu sacré Fo’otiolah à Zemla.

Depuis son accession au trône comme traditionaliste et guide spirituel dans la Menoua, il a choisi de moderniser ses fonctions. Loin du style casanier qu’on reconnaît à la plupart des ses homologues et du mythe qu’ils entretiennent souvent sur la culture, Tegny Fo’omekem Tsobgny a voulu se rapprocher davantage des fils et filles de la Menoua pour leur parler de la tradition, de leur culture, des valeurs et des avantages de ces concepts.

Après avoir placé son règne sous le signe du retour des jeunes à la tradition, le porte-parole du lieu sacré Fo’otiolah, tel un messager parcourt le monde pour échanger, entretenir, sensibiliser sa cible. Cette mission l’a déjà emmenée à organiser plus de quarante conférences dans des pays d’Afrique, d’Europe et d’Amérique, pour porter son message. « Je me suis rendu compte que des jeunes tombent régulièrement dans des pièges, parce qu’ils ignorent la tradition. Pour éviter qu’ils viennent attacher la chèvre chaque jour à la chefferie, je préfère les aider à prévenir ces pièges », explique Tegni Fo’omekem Tsobgny. « Je suis un jeune qui est entré dans la tradition pour construire avec les jeunes, marcher avec les jeunes, être avec les jeunes, au lieu de chercher pour son ventre », poursuit-il.

En plus des conférences qu’il anime, Tegni Fo’omekem Tsobgny, s’appuie également sur l’évolution de la technologie, notamment, des réseaux sociaux pour partager sa connaissance de la tradition et de la culture yemba, avec des internautes. Sur sa page Facebook, « Mon chef officiel », on y trouve des échanges, des conseils et bien d’autres activités sur la culture, la tradition et ses avantages. D’autres thématiques sont évoquées dans son ouvrage intitulé « Enfant Messager Messilah », dont la parution est annoncée pour bientôt. Constituée de deux grandes parties, la première est consacrée à la biographie du traditionnaliste et guide spirituel . Tandis que la deuxième développe plusieurs sujets sociaux et leur explication dans la tradition.

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restons Connectés

0FansJ'aime
1,278SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus