spot_img
27.9 C
Douala
samedi, mars 2, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Senat : Paul Biya nomme Emmanuel Chatue et Seidou Mbombo Njoya et 28 autres personnes

Le président de la République a signé un décret portant nomination de ces personnalités vendredi, 31 mars.

Les 30 sénateurs titulaires et leur suppléants nommés par le président de la République, Paul Biya sont connus. Leurs noms figurent dans un décret signé par le chef de l’Etat vendredi, 31 mars. Comme il fallait bien s’y attendre, Paul Biya, a maintenu à la chambre haute du parlement, Marcel Niat Njifenji, élu quelques jours plus tôt président du Senat. Un poste qu’il occupe depuis la création de cette chambre parlementaire en 2013. Marcel Niat Njifenji compte parmi les trois sénateurs de la région de l’Ouest, nommés par le chef de l’Etat. Son premier vice-président, Aboubakary Abdoulaye, a lui aussi été maintenu sur la liste de la région du Nord. Paul Biya également renouvellé sa confiance à Pierre Flambau Ngayap dans la région du Littoral et à Elisabeth Regina Mundi, la senatrice kidnappée et  libérée en mai 2022 à Batibo.

De père en fils

Pour cette troisième mandature, le chef de l’Etat, n’a pas oublié visiblement ses anciens compagnons décédés, qu’il avait déjà nommé à deux reprises dans cette chambre. Notamment, l’ancien doyen d’âge du Senat, Nfon Victor Mukete, senateur de la région du Sud-Ouest et décédé le 10 avril 2021 à 102 ans et Ibrahim Mbombo Njoya, sultant roi des Bamouns, senateur de la région de l’Ouest décédé le 27 septembre 2021 à 83 ans. Les deux personnalités de regrettée mémoire, ont été remplacées par le fils. Le premier est Nfon Ekoko Mukete. Hommes d’affaires, il a succédé à son père la tête de la chefferie supérieure des Bafaw. Nfon Ekoko Mukete a été nommé senateur dans la région du Sud-Ouest. Seidou Mbombo Njoya, quant à lui est quatrième vice-président de la Confédération africaine de football (Caf) et ancien président de La Fédération camerounaise de football (2018-2021). Il a été nommé sénateur dans la région de l’Ouest.

Approche genre, majortié, suprise et l’opposition

Le chef de l’Etat, a augmenté le nombre de senatrices pour cette troisième mandature. D’après le décompte, elle seront désormais 33 femmes dans cette chambre haute du parlement dont cinq nommées et 26 élues. Soi cinq de plus que le nombre de la précédente mandature et six de plus que celui de la première. Le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), quant à lui, après sa victoire écrasante à l’issue de l’élection du 12 mars dernier, va compter 94 sénateurs. Parmi eux, il faudra compter Emmanuel Chatue. Le président directeur général de Canal 2 international a été nommé par le chef de l’Etat dans la région de l’Ouest. Il est l’un des « bleus » de la chambre haute du parlement.

Dans son décret, Paul Biya, a contenté à sa manière l’opposition, après le grand échec à l’issue du scrutin du 12 mars dernier. Le chef de l’Etat, a nommé Besongoh Akemfor, de l’Union des populations du Cameroun (Upc), Vanigassen Mochiggle du Social democratic front (Sdf).

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Restons Connectés

0FansLike
1,278FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus