spot_img
27 C
Douala
mardi, mai 28, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Partenariat : Afriland first bank et le Gttc accordent leurs violons

Une convention de partenariat a été signée entre les deux entités le 21 février dernier pour permettre aux transporteurs membres du GTTC d’acquérir des véhicules à des conditions souples.

C’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour le transport terrestre au Cameroun et dans la sous région Afrique centrale. Le Groupement des transports terrestres du Cameroun (Gttc) et la banque Afriland first bank ont signé une convention de partenariat.

Le secteur du transport terrestre représentant 35% du portefeuille leasing d’Afriland, cette convention de partenariat va contribuer à dispenser désormais les acteurs économiques du secteur du transport terrestre, des tracasseries rencontrées pour le renouvellement de leurs parcs automobiles. Aussi, le secteur bénéficiera-t-il dorénavant, de l’accompagnement du groupe Afriland First Bank ( Afb). La convention en elle même a été signée le 21 février dernier par Youssoufa Bouba, directeur général adjoint de Afb, et le président national du Gttc, Ibrahima Yaya.

Il faut dire que Afriland First Bank offre des facilités au Gttc, dans le cadre du leasing ou crédit-bail. Ce modèle étant son principal mécanisme de financement du matériel productif et roulant.

A en croire la convention signée entre les deux parties, les facilités dont vont bénéficier les transporteurs, sont de plusieurs ordres. Elles vont des tarifs préférentiels aux délais de remboursements dont la plus-value est qu’ils sont assez longs, évitant ainsi une asphyxie aux membres du Gttc. La signature de cette convention a donc été accueillie avec beaucoup de joie et d’enthousiasme par les acteurs économiques du transport terrestre, eu égard aux nombreuses difficultés rencontrées pour renouveler leurs matériels roulants. « C’est fabuleux pour notre secteur car ça va nous permettre de renouveler nos flottes qui sont très vieillissantes. Le prix du transport n’est pas régulé. Quand vous avez par exemple un particulier qui a accès aux camions d’occasion, il fait baisser le prix pour pouvoir gagner des marchés et du coup la concurrence devient rude. Cette signature avec Afriland va permettre de remettre les pendules à l’heure», s’est réjouie Soreya Mamadou, présidente régionale Gttc pour le Littoral.

C’est en 2002 qu’Afriland First Bank Group, a, à travers sa filiale Africa Leasing Company (Alc) lancé le crédit-bail sur le marché camerounais, en direction des particuliers et des entreprises. Cette technique de financement permet au client de cette banque, d’acquérir un bien matériel, généralement des équipements, appareils, du matériel roulant (tracteur, semi-remorque, etc), en contrepartie du paiement d’un loyer permanent, avant d’entrer en possession dudit bien au terme de l’échéance. Aussi, Afriland se positionne-t-il déjà comme leader dans ce domaine au Cameroun, depuis déjà trois ans, avec 56 % de parts au 30 novembre 2022. Fort de cela, le Gttc compte prendre sur lui les portefeuilles de ses membres débiteurs défaillants.

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restons Connectés

0FansJ'aime
1,278SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus