spot_img
26 C
Douala
dimanche, juillet 14, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Immigration Clandestine : Un cadre de la Fecahand condamné en Suisse

Le secrétaire général adjoint de la Fecahand, jugé mercredi, 3 juillet à Zurich, a écopé de deux ans d’emprisonnement avec sursis et expulsé de la Suisse pour six ans.

En Suisse, le secrétaire général adjoint de la Fédération camerounaise de handball, n’est plus le bienvenu. Le haut responsable de l’instance, ne doit pas y remettre les pieds pendant une période de six ans.

L’homme en question a été expulsé et condamné pour deux ans d’emprisonnement avec sursis mercredi, 3 juillet à Zurich, pour avoir fait passer 19 migrants pour des handballeurs camerounais, selon les confrères de 20 minutes qui relaient l’information.

Tout commence en janvier. La délégation constituée des handballeurs camerounais d’un autre genre et leur facilitateur, atterri à Zurich. Elle est présentée comme la sélection nationale de handball du Cameroun, qui doit prendre part à la Coupe d’Afrique de la discipline, au Caire en Egypte.

L’opération d’immigration clandestine qui a tourné au vinaigre, puisque l’équipe est interceptée par une patrouille de police. Malgré les explications, les policiers y tiennent ferme, surtout la compétition avait déjà commencé et que le Cameroun avait déjà disputé son premier match. Interrogés, les deux hommes donnent le nom de leur passeur.

Neuf jours plus tard, le secrétaire général adjoint de la FCH est interpellé à l’aéroport, alors qu’il s’apprête à rentrer. Dans ses bagages, il traine par devers lui, des passeports des 19 prétendus joueurs.

Dans cet effectif, 17 ont fondu dans la nature. Ils auraient pris la direction de la France. Les deux autres interpellés à l’aéroport, ont été condamnés au paiement d’une amende et relâchés.

Devant la barre, le passeur de 45 ans a expliqué avoir agi pour aider son frère, qui se trouvait parmi les 19, lequel souffrirait d’épilepsie, une maladie qu’il souhaitait soigner en Europe.

De plus, le commanditaire de l’opération ne serait autre que le vice-président de la Fédération. Selon des sources, les deux responsables auraient empoché quelque 10’000 euros. Pour l’heure, aucune réaction officielle de la Fecahand sur l’affaire n’a encore filtré.

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restons Connectés

0FansJ'aime
1,278SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus