spot_img
26 C
Douala
dimanche, juillet 14, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

For You Africa, le media qui s’impose aux foyers d’Afrique et du monde

La question de la souveraineté des Etats africains, ainsi que leur indépendance réelle et non pas celles factices déclarées dans les années 60 se pose avec acuité. Dans cet élan, les peuples ont besoin de conscientisation, de s’identifier, de se référer à quelque chose, à des dires véridiques et vérifiables qui repositionnent le curseur sur leur histoire, leurs cultures, leurs besoins et aspirations.

Voilà comment les médias engagés peuvent devenir la voix et la conscience de ceux qui comptent le plus. Ainsi, For You Média devient celle de ces peuples en quête de justice, de compagnon de bataille et défenseur de leurs droits, en tant que peuple libre.

For You Media Africa, engagé pour la cause de l’Afrique

Une Afrique nouvelle est possible. Une Afrique d’opportunités et de justice. Mais, comment la créer s’il n’y a pas de courroie ? For You Media Africa a fait le choix de soutenir une cause, celle d’un continent capable et indépendant. Le choix de lutter pour le continent Africain.

Cette lutte passe inéluctablement par les programmes distillés et les thématiques abordées, par la culture et la passion des intervenants et experts qui pullulent sur ses plateaux… par le traitement de l’information, la vraie, celle qui rend l’Afrique plus belle, consciente.

Le Monde avance aujourd’hui dans une guerre : la guerre de l’information. Etre un « média mensonge » c’est vivre de la mauvaise image fabriquée de toutes pièces, des pays africains et autres Etats considérés plus comme des enjeux géopolitiques que des Etats indépendants et libres. N’est-il pas venu, le temps des meilleurs discours pour le Continent africain, qui a abrité la vie avant tout autre ? N’est-il pas judicieux pour l’Afrique de se positionner dans le jeu géopolitique mondiale en tant que joueur et non pion du jeu ?

Du point sur l’actualité, aux émissions matinales informatives en passant par Regard panafricain ou les primes time du weekend qui touchent à l’actualité internationale, les présentateurs ciblent ces faits d’actualités qui dénoncent l’injustice, l’ingérence et l’agression dont sont victimes les pays africains qui ne demandent qu’à émerger, mais aussi les activités et réalisations des chefs d’Etats désireux d’une Afrique émergente. Chaque programme se bat pour une révolution certaine.

C’est le cas également pour les tranches réservées au sport comme : Prolongations. Qui ne se contentent pas simplement de commenter les évènements sportifs du weekend, mais portent les combats des sportifs, souvent victimes de racisme, de harcèlement culturel .

Des pays face à la destabilisation, ont besoin du soutien de l’afrique

République Centrafricaine, Mali, Burkina Faso, Cameroun, Guinée Conakry, Sénégal, Tchad ou encore Kenya, Rwanda et République démocratique du Congo et Afrique Du Sud, des pays qui à leur niveau, à leur rythme parviennent à tirer leur épingle du jeu, à mener des avancées extraordinaires sur les plans infrastructurel, éducatif, économique, politique et culturel méritent effectivement que la bonne et la vraie information soient acheminée en ce qui les concerne. S’il est vrai qu’ils sont au milieu d’un jeu trouble de l’information falsifiable et manipulable, il l’est également que la pierre ne devrait pas venir de leurs souches. Si donc les médias africains crachent sur les leaders africains au lieu d’exposer leurs luttes remportées, au lieu de leur apprendre à écouter la voix du peuple et répondre à ses préoccupations tout en respectant ses aspirations, qui le fera ? Les « médias mensonges » ? Non ! Dans les tentatives de déstabilisation dont sont victimes les pays africains sus cités et d’autres encore, figurent évidemment l’aspect sécuritaire, l’aspect économique mais surtout l’aspect communicationnel, en ce que des propagandes soulèvent une faction du peuple en créant malaises et tensions. For You Média Africa a choisi de soutenir la cause de ceux qui agissent pour le développement, le respect et la restauration de la souveraineté des peuples d’Afrique et d’ailleurs. L’information est une arme de guerre, si elle est utilisée à de mauvaise fins, ça va de soi que les répercussions peuvent être gravissimes. Chose aujourd’hui bien saisie par une classe de leaders africains qui a ouvert la voie au projet de création d’un média panafricain soutenu par celle-ci…tandis qu’une autre classe continue de n’accorder du crédit qu’aux médias qui transforment leurs propos et les utilisent hors contexte, résultat ; le manque de confiance du peuple et rapidement un dirigeant est peint en dictateur, et pourtant, le point de départ : une communication faussée.

Correspondance particulière

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restons Connectés

0FansJ'aime
1,278SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus