spot_img
27 C
Douala
mardi, mai 28, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Crise à la Fecagolf : Le président Lothin Elessa brise la spirale du silence

 

Lothin Elessa Louis Deschamps, le président de la Fédération camerounaise de Golf (Fecagolf), s’est exprimé le 28 novembre face à la presse pour donner sa version des faits afin d’informer l’opinion publique camerounaise de tout ce qui se passe réellement au sein de l’instance. Cette affaire se résume  à un Lothin Elessa vs Frères Monefong.

Les faits sont ahurissants et laissent croire que tout un système serait en place pour nuire au président Lothin Elessa. Elu à la tête de la Fecagolf le 08 décembre 2022 et homologué par le ministère des sports le 25 janvier 2023, le responsable vient d’être demi de ses fonctions avec effets immédiats par une assemblée générale extraordinaire organisée le 25 novembre 2023. Cela ne serait qu’une action parmi tant d’autres perpétrées par ses détracteurs. Avant d’en arriver à l’étape de l’assemblée générale extraordinaire, le mis en cause explique que ses bourreaux sont à plus de quatre tentatives de déstabilisation. D’ailleurs, il avait été arrêté en septembre dernier et envoyé en cellule pour des motifs « fabriqués » selon lui.

Également accusé de détournement de fonds de la Fecagolf, Mr Elessa a expliqué preuves à l’appui que tout était monté. En brandissant des documents légaux, des relevés bancaires, il explique qu’à son arrivée à la tête de la Fecagolf les caisses étaient complètement vides. C’est à dire que toutes les activités qu’il a mené jusqu’ici au nom de la Fecagolf ont été menées avec ses fonds propres et de quelque uns de ses collaborateurs.

Dans cette affaire, deux noms reviennent constamment et ceux-ci sont accusés par le Président Lothin Elessa d’être à l’origine de toutes les campagnes de déstabilisation et de destitution. Il s’agit de Edimo Monefong, démissionnaire du bureau exécutif de la Fecagolf et de son frère Daniel Monefong président d’un club de Golf à Yaoundé. Se prévalant d’avoir des affinités avec Ministre des sports, les Monefong useraient de tous les moyens pour accéder au pouvoir allant jusqu’à obtenir de faux documents chez un préfet de Yde.

Le ministre des Sports, le professeur Narcisse Mouelle Kombi qui serait proche des Monefong, à en croire le mis en cause, ne lui a jamais accordé une audience bien qu’étant le ministère de tutelle. Des signes qui font croire que Lothin Elessa est indésirable au sein de la Fecagolf. Ayant débuté dès son arrivée avec plusieurs travaux notamment au niveau de la réglementation, le responsable espère être destitué comme il est venu c’est-à-dire par les élections légales . La décision du 25 novembre pour lui est un non événement puisque cet assemblée générale extraordinaire a été organisée illégalement et dans un flou total par conséquent les décisions y découlant ne peuvent être prises en compte. Des recours ont déjà été déposés pour les annuler et des plaintes ont été déposées contre Edimo Monefong qui a frauduleusement utilisé le nom de la Fecagolf.

Pour finir, Lothin Elessa a ajouté que tant que l’homologation que le ministère des sports lui avait donné à son élection ne lui est pas retirée il reste président n’en déplaise aux Monefong qui doivent essayer autre chose ou attendre les élections pour s’emparer de la Fecagolf par les urnes. Affaire à suivre.

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restons Connectés

0FansJ'aime
1,278SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus