spot_img
28 C
Douala
mardi, juillet 23, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Bafoussam : Les vendeurs de médicaments «Persona non grata» dans la région de l’ouest

Le gouverneur, Awa Fonka Augustine, a interdit aux maires et aux préfets de cette région, l’octroi des boutiques aux commerçants et opérateurs économiques qui se livrent à la vente des médicaments.

A l’Ouest, le gouverneur, Awa Fonka Augustine veut lutter contre la criminalité pharmaceutique. Dans une correspondance adressée aux maires et aux préfets de la région le 31 janvier, l’autorité administrative leur instruit de ne plus octroyer des boutiques aux commerçants ou opérateurs économiques qui se livrent à la vente des médicaments.« J’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir vous abstenir d’octroyer des espaces marchands dans les marchés aux commerçants ou opérateurs économiques se livrant à la vente des médicaments », écrit Awa Fonka Augustine, qui rappelle que « Les médicaments doivent être commercialisés exclusivement par les professionnels en la matière que sont les pharmaciens».

Dans sa correspondance, le gouverneur qui invite ses collaborateurs à prendre toutes les dispositions nécessaires pour appliquer cette instruction, leur demande également, de déguerpir des occupants des boutiques obtenues sur la base d’informations erronées et qui se livreraient à la vente des médicaments. La sortie du gouverneur de l’Ouest remet sur la table, la question de la vente des médicaments dans des lieux inappropriés et des mains inexpertes.

R.I

 

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restons Connectés

0FansJ'aime
1,278SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus