spot_img
32 C
Douala
dimanche, mars 3, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Violences basées sur le genre : Une innovation numérique pour aider les victimes

Le Krystal Palace d’Akwa à Douala a drainé du beau monde vendredi 17 février 2023, à l’occasion du lancement officiel de la plateforme camerounaise de lutte contre les violences basées sur le genre (Vbg) initiée par Women in entrepreneurship and technology (Wetech) .

Sponsorisé par le Fonds des nations unies pour la population (Unfpa) l’événement a réuni plusieurs acteurs , les associations venant en aide aux survivantes de violences basées sur le genre , les médias, les étudiants, les députés jeunes de la région du Littoral, le délégué régional du ministère de la promotion de la Femme et de la Famille, madame Ekohgobe Gisèle Caroline.

AlertGbv est un outil numérique gratuit , disponible en français et en anglais, permettant aux survivantes et aux personnes exposées aux violences basées sur le genre de trouver de l’assistance en ligne par le biais d’une plateforme incluant : des ressources et informations sensibilisant sur les Vbg (lois, statuts , statistiques…). Des juristes ,des psychologues, des contacts d’aide d’associations , des services de prise en charge gratuite dès survivant(e)s. Ce site enregistre déjà plus de 3 000 visiteurs.

Selon les Nations Unies, 70 % de femmes dans le monde sont victimes de violences au cours de leur vie. Au Cameroun, l’Association de lutte contre la violence faite aux femmes (Alvf) estime que 55% des femmes (de 15-50 ans) ont déjà subi différentes formes de violences au moins depuis l’âge de 15 ans. Ce qui représente près de 4 900 000 Femmes (2018). Face à ce fléau alarmant de violences basées sur le genre, Wetech a créé une plateforme de sensibilisation et d’assistance aux survivant(e)s de violences basées sur le Genre appelée « AlertGbv », accessible en ligne à l’adresse www alertgbv.com

Madame le délégué régionale de la promotion de la femme et de la famille du Littoral, madame Ekohgobe Gisèle Caroline a rappelée aux personnes présentes à cette conférence l’intérêt particulier et l’importance de cette plateforme pour la femme camerounaise car pour elle « Cette plateforme va faciliter a l’amélioration , la dénonciation des cas de Vbg au sein des populations». Elle a tout de même rappelée la disponibilité de son ministère a accompagné ce genre d’initiative et tout les organismes qui voudraient travailler pour cette noble cause à se rapprocher du ministère.

Le public venu nombreux à cette conférence a pu découvrir AlerteGbv tout au long de la journée ainsi que diverses activités à l’ordre du jour comme des animations, une mini foire et un très riche panel de discussion.

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Restons Connectés

0FansLike
1,278FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus