spot_img
26 C
Douala
dimanche, juillet 14, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Partenariat : Afriland First Bank et les Cvuc s’engagent à promouvoir le développement local et l’inclusion sociale

Cette première convention signée le 1er juin à Yaoundé, entre les deux parties, va permettre de financer des projets à valeur ajoutée portés par les communes.

Afriland First Bank et les Communes et villes unies du Cameroun (Cvuc), s’engagent à promouvoir le développement local et l’inclusion sociale des populations. Les deux entités ont signé le 1er juin au Palais des congrès de Yaoundé, une convention de partenariat, en marge de la deuxième édition des Journées économiques internationales des communes (Jeicom). Afriland First Bank était représenté par son directeur général, Célestin Guela Simo. Tandis que les Cvuc, avaient à leur tête Augustin Tamba, le président national.

La convention de partenariat signée, va permettre de financer des projets à valeur ajoutée portés par des communes. Cet accord cadre vise à mettre sur pied un ensemble de mécanismes pour faciliter l’accompagnement financier des communes dans la mise en œuvre des projets d’impact, vecteur de transformation des territoires en Commune de production, une niche de création de richesse et d’inclusion sociale, renseigne le communiqué de presse.

Afriland First Bank souligne que le partenariat signé se structure autour d’un financement à long terme pour un taux préférentiel et ce avec une maturité raisonnable. « La question du développement local est au cœur de l’agenda stratégique de notre pays, décliné dans la SnD30 », indique le directeur général d’Afriland First Bank, Célestin Guela Simo, avant de poursuivre : « À juste titre, résoudre l’équation du développement local revient à mettre en place dans les communes des projets à valeur ajoutée, porteurs de richesses et pourvoyeurs d’emplois pour les populations ».

Pour Augustin Tamba, la convention de partenariat est une aubaine pour les communes, qui pourront, avec l’accompagnement des Cvuc, postuler pour obtenir des crédits, afin de réaliser leurs projets. « Les communes qui ont des projets à valeur ajoutée dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage, la pisciculture et d’autres, peuvent désormais les monter avec l’encadrement technique des Cvuc pour pouvoir postuler à des lignes de crédit que va mettre Afriland First Bank pour le développement des territoires », a déclaré le président national des Cvuc.

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restons Connectés

0FansJ'aime
1,278SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus