spot_img
29 C
Douala
dimanche, mars 3, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Ligue d’égalité Petrichor : Clap de fin pour l’édition 3

La conférence de presse et les activités de clôture de la 3ème édition de ce programme sportif pour les jeunes filles se sont tenues les 19 et 20 janvier 2024 à Yaoundé.

Rendue à sa troisième édition, la league de l’égalité, le programme qui rassemble de jeunes équipes féminines dans un tournoi à Yaoundé, sur une durée de quatre mois garde toujours son objectif principal, qui est la lutte pour la promotion de l’égalité et les droits des jeunes filles dans le football.

Initiée par l’Ong Petrichor et soutenue par La Liga Fundacion et l’ambassade d’Espagne, l’initiative intègre les équipes de catégorie U13, U15 et désormais U17 depuis cette troisième édition. Bien plus que les performances sportives ou le placement de joueuses, ce tournoi va «impacter la jeune fille en lui inculquant des valeurs de La Liga tout en lui permettant d’évoluer dans des équipes structurées et d’évoluer dans un cadre professionnel…ce qui va aussi les éloigner de certaines tentations » et accessoirement de « positionner La Liga», a indiqué, Trésor Penku, directeur général de La Liga Afrique au cours de la conférence de presse organisée à l’occasion.

Bilan Flatteur
C’est un bilan plutôt flatteur pour la grande équipe organisatrice: le programme organisé depuis déjà trois ans a connu une évolution constante, il est notamment passé de 160 à 600 jeunes filles participantes et il a aussi permis la création d’un autre dédié à la formation des femmes et hommes entraineurs.
Face à ce développement constant, Paul Dreisbach, représentant de l’Ong Petrichor exprime sa fierté et sa reconnaissance envers tous les acteurs de ce projet tout en expliquant que : « Un projet comme celui-ci ne peut pas se réussir seul. C’est pourquoi je tiens à remercier nos partenaires et nous permettre de voir de jeunes filles s’épanouir et grandir, ce qui est vraiment quelque chose de spécial ». Des partenaires au rang desquels l’ambassade d’Espagne au Cameroun qui s’est grandement impliqué dans ce projet depuis le commencement aux cotés de La Liga Fundacion et de l’Ong Petrichor.

Un engagement naturel pour l’ambassadeur d’Espagne S.E Ignacio Garcia : « les valeurs de valorisation de la jeune et de la femme et pour l’égalité souitenues dans ce projet représentent également les valeurs de l’Espagne et ce que mon pays veut apporter à un pays ami comme le Cameroun alors il était naturel que mon pays s’engage dans cette initiative portée à la base par une organisation espagnole »
Notons enfin que La Liga Fundacion entend développer et répandre le programme dans le reste du Cameroun pour continuer son œuvre sociale dans le pays et en Afrique centrale.

La suprématie de Petrichor fc
Championnat U13, U15 et U17. Aucune de ces 3 compétitions n’a échappé à la soif de victoire du Petrichor Fc. Les joueuses représentantes l’académie de l’Ong du même nom sont venues à bout à chaque fois du même adversaire : green city. La première finale opposant les U13 des 2 équipes fut particulièrement serrée et mais abouti à une victoire 1-0 des joueuses de Pétrichor en rouge sur un but de Akoa Hermine. Incapable de marquer lors de la première finale, Green city va se rattraper lors de la deuxième finale comptant pour les U15. En effet, les jaunes et noires vont égaliser en fin de première période répondant ainsi à l’ouverture du score de Pétrichor en rouge quelques minutes plus tôt. Mais fort de sa supériorité, Pétrichor viendra à bout de son adversaire en deuxième période grâce au doublé de leur attaquante Abeng. La finale qui suivra chez les U17 cette fois ci sera sans véritable opposition. Petrichor faisant étalage de sa maitrise dominera facilement Green city sur le score de 2-0 grâce à ses joueuses Mboa Dikale et Pekule Balkissou
Sur le plan individuel ce fut également une large domination de Petrichor avec les prix de meilleures attaquantes, meilleures attaquantes et meilleures joueuses sans oublier meilleurs entraîneurs dans les 3 catégories concernées. Un succès que les coaches Rodolph Aing et Cécile Mekongo attribuent au «travail et au professionnalisme». Les quelques distinctions leur échappant étant celles de l’équipe la plus fair-play (Peniel Academy), révélation du tournoi (Espérance, Green City, et Mella&reyre) meilleure défenseure U15(Mella&Reyre) et meilleure gardiennes U13(Elat Meyong) et U15(Green city). Vint ensuite le moment des remises de certificats à toutes les équipes engagées dans le tournoi soit 21 au total, représentant les 7 académies participantes des mains des organisateurs(La Liga Fundacion et l’Ong petrichor). Ce qui marqua la grande fin du championnat mais surtout la promesse de l’organisation d’une quatrième édition de la league d’égalité.

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Restons Connectés

0FansLike
1,278FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus