spot_img
26 C
Douala
dimanche, juillet 14, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Douala : L’Institut professionnel d’Hôtellerie (IPH) rouvre ses portes après le décès de deux apprenantes

Après avoir été durement touché par un tragique incident qui a coûté la vie à deux personnes, l’Institut Professionnel d’Hôtellerie (IPH) à Douala, au Cameroun, a rouvert ses portes ce 19 février.

L’établissement avait été fermé suite à un incendie dévastateur qui s’est déclaré le 7 février 2024 dans sa cuisine, alors que les étudiants étaient en pleine phase pratique de leur apprentissage.

Depuis l’incident, les autorités compétentes, notamment le délégué régional de l’emploi et de la formation professionnelle, Dawaye Eguessa Todou, se sont engagées à prendre des mesures pour prévenir de telles tragédies à l’avenir.

Des inspections plus rigoureuses seront effectuées dans les structures de formation hôtelière afin de vérifier les conditions de sécurité. «Nous allons renforcer les inspections dans les structures de formation hôtelière pour vérifier les conditions de sécurité (…)», a-t-il confié à la presse ce lundi matin lors de la réouverture de l’institut. Cette initiative vise à éviter que des incidents similaires ne se reproduisent et à garantir la sécurité des étudiants et du personnel.

Lors de la réouverture ce lundi 19 février, Chantal Lewat, la fondatrice de l’IPH, a exprimé ses condoléances pour la perte des deux jeunes filles dans l’incident malheureux. Elle a souligné que des mesures ont été prises pour assurer la sécurité de tous les individus présents sur le campus. L’établissement a entrepris des améliorations majeures en mettant l’accent sur les aspects sécuritaires, afin d’éviter toute récurrence de tels événements.  « Il a été établi que l’incendie n’était pas dû à une fuite de gaz, comme cela avait été initialement avancé, mais plutôt à une mauvaise manipulation humaine. Les jeunes en formation n’avaient pas correctement fermé les vannes de gaz, ce qui a conduit à une accumulation de gaz non maîtrisée. Malheureusement, un enfant a allumé un briquet, provoquant ainsi l’explosion», a déclaré la promotrice.

L’IPH par la voix de sa promotrice a également exprimé sa gratitude à l’hôpital général pour son intervention rapide et efficace. L’établissement hospitalier a pris en charge les étudiants blessés sans attendre l’arrivée du personnel de l’IPH. Cette réaction rapide a permis de minimiser les conséquences de l’incident et de fournir les soins d’urgence nécessaires. Les leçons tirées de cet incident tragique ont incité l’IPH à renforcer ses mesures de sécurité et à sensibiliser davantage les étudiants à l’importance du respect des procédures de sécurité. La priorité absolue de l’établissement est de garantir la sécurité et le bien-être de tous ceux qui fréquentent l’institut.

L’IPH reste déterminé à fournir une éducation de qualité dans le domaine de l’hôtellerie et à former les futurs professionnels de l’industrie. La réouverture de l’institut marque un nouveau départ et une opportunité de se reconstruire après cette tragédie. Grâce à des mesures de sécurité renforcées et à une vigilance accrue, l’IPH s’engage à prévenir tout incident similaire à l’avenir et à offrir un environnement d’apprentissage sûr et propice à ses étudiants.

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restons Connectés

0FansJ'aime
1,278SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus