spot_img
26 C
Douala
samedi, juin 15, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Douala : La Fondation du Real Madrid encadre 75 jeunes

C’est dans le cadre du premier clinic de football organisé en partenariat avec la Mairie de la ville de Douala du 19 au 23 juin.

Sur l’aire de jeu du stade Mbappe Leppe,  des jeunes vêtus de chasubles jaune et rouge s’aplliquent dans des ateliers sous le regard bienveillant des encadreurs, dont deux expatriés. Ils viennent du Real Madrid, à la faveur du clinic organisé par la Fondation éponyme en partenariat avec la Mairie de la ville de Douala du 19 au 23 juin. « Les modules sont : anaérobie, force, vitesse, tactique aussi. Les Espagnols se basent beaucoup plus sur les éléments tactiques et techniques ; La révision technique en échauffement, la mise en place des exercices avec des jeux dans des situations en ascendance numérique ou en situation d’égalité numérique pour voir comment les enfants comprennent », explique Franck Joffre Longue, entraîneur de football et directeur du clinic.

Pendant cinq jours, les 75 jeunes de sexes masculin et féminin agés de 9 à 16 ans et répartis en trois catégories (U13, U15 et U17), vont apprendre les bases du football. 120 jeunes étaient pourtant attendus pour la circonstance. Les organisateurs expliquent que l’effectif a été revu à la baisse en raison des délais. « Il y en a qui n’ont pas cru que c’était le vrai Real Madrid. Il y en a qui n’ont pas eu l’information à temps, parce que beaucoup de jeunes sont arrivés lundi, 19 juin, mardi, et même ce matin. Nous leur avons dit qu’il n’est plus possible de particper au stage parce que nous avons laissé jusqu’au dimanche, 18 juin pour que le Real Madrid ait la fiche des inscriptions par catégorie d’âge », explique Florence Elomo Akoa, fondatrice, directrice de la société Akwandise, initiatrice du projet.

Pour ce stage, le choix a été porté sur les jeunes des couches sociales défavorisées et ceux ayant choisi le football comme loisir, renseigne l’organisation, qui précise que le regroupement vise uniquement à évaluer le niveau des apprenants. « La Fondation du Real Madrid a un but social, un but éducatif. Ils ne sont pas là pour recruter. Ils sont là pour évaluer le niveau des jeunes Camerounais. Maintenant, s’il y a un jeune qui sort du lot et que nous échangeons à ce sujet, il leur appartiendra de revenir vers nous dans ce sens. Une fondation ne recrute pas ». Au terme du stage, les participants vont recevoir des parchemins de fin de formation.

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restons Connectés

0FansJ'aime
1,278SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus