spot_img
32 C
Douala
dimanche, mars 3, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Cppc (Ex-Cellucam) : Paiement du reliquat des droits sociaux des ex-employés dès ce jour à Edéa

D’après un communiqué-radio du préfet de la Sanaga-Maritine, Cyrille Yvan Abondo, les ayant-droits peuvent percevoir leur argent.

Le préfet de la Sanaga-Maritime, Cyrille Yvan Abondo, annonce le paiement du reliquat des droits sociaux des ex-employés de la Cameroon pulp and paper company (Cppc) (Ex-Cellucam), dès ce jour dans ses services dès ce mercredi, 15 mars. L’annonce en question est contenue dans un communiqué – radio signé par l’autorité administrative et rendu public lundi dernier.

D’après le document, les bénéficiaires doivent se munir de pièces justificatives. Notamment, de la carte nationale d’identité, ou du récépissé d’identification en cours de validité pour les ex-employés, du certificat d’individualité pour tous les cas d’erreur, du certificat de non appel de la décision de justice désignant l’ayant-droit en cas de décès du bénéficiaire.

Le paiement du reliquat des droits sociaux des ex-employés de la Cppc, intervient dans un contexte où l’on annonce la reprise des activités sur le site, la signature le 12 mai 2020 d’un mémorandum d’entente entre l’Etat du Cameroun et la Société camerounaise d’industrie et d’exploitation du bois (Scieb). La Cppc est le nom sous lequel a été rebaptisé la Cellulose du Cameroun (Cellucam) en 1992.

Inaugurée le 18 mars 1981, la Cellucam spécialisée dans la production de la pâte à papier n’a fonctionné que pendant deux ans. L’entreprise qui produisait selon des statistiques 1000 emplois directs et 5000 indirects, a sombré après avoir été non seulement victime d’un double incendie, mais aussi de pannes à l’usine, notamment, celle de la chaudière de récupération.

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Restons Connectés

0FansLike
1,278FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus