spot_img
25 C
Douala
dimanche, juin 16, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Cameroun vs Cap-Vert : Inquiétudes sur la rencontre

Alors que Marc Brys et ses poulains poursuivent la mise au vert, la Fecafoot et sa tutelle sont toujours en désaccord.

Dans la tanière des Lions Indomptables, les joueurs et les membres du staff technique, préparent les matchs qui opposent le Cameroun au Cap-Vert et à l’Angola les 8 et 11 juin 2024, dans le cadre des troisième et quatrième journées des éliminatoire de la Coupe du monde de football 2026. Le stage a démarré lundi, 3 juin dans des conditions inhabituelles. Accueillis par deux staffs administratifs (celui de la Fecafoot et celui du Minsep) dès leur arrivée dimanche l’hôtel, les joueurs l’ont entamé sans équipements. Ce n’est que dans l’après-midi, que les fans venus les encourager au stade militaire, les voient descendre d’un bus de transport interurbain, avec des maillots, dépourvus de partenaires.

Bras de fer

Ces équipements en question, ne sont guère ceux de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), apprend-on. L’instance n’a offert aucun équipement aux Lions Indomptables à ce jour. L’instance faîtière du football local dit avoir été exclue de la préparation des deux prochains matchs des Lions Indomptables, d’après un communiqué de presse rendu public lundi, 3 juin par son secrétaire général, Blaise Djounang. Seulement, elle dit rester disponible pour une éventuelle collaboration. Son président, Samuel Eto’o l’a rappelé dans une correspondance adressée le 4 juin au ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi. « La Fédération reste disponible en tout temps afin de toujours servir les intérêts de notre cher et beau pays le Cameroun », a écrit Samuel Eto’o.

Dans cette missive aux allures de mise en garde, Samuel Eto’o qui a tenu à faire quelques précisions sur l’organisation d’un match de football international. « Il n’est pas superflu d’attirer votre attention sur le fait que seuls les membres de l’encadrement technique nommés par le comité exécutif de la Fecafoot sont ceux reconnus par la Fifa et habilités à recevoir les accréditations nécessaires », informe le président de la Fecafoot. En clair, Marc Brys, qui travaille avec le staff technique nommé le 2 avril par l’Etat, pourrait se retrouver le jour du match sans certains de ses collaborateurs, absents de la liste rendue publique par Le Comité exécutif de la Fecafoot. Au sujet des équipements et le matériel nécessaire, Samuel Eto’o, souhaite que la Fecafoot soit saisie par écrits.

De son côté, sa tutelle rassure que « que les Lions Indomptables poursuivent sereinement leur préparation suivant le programme arrêté par l’entraîneur –sélectionneur monsieur Marc Brys, avec les moyens logistiques, les équipements et les matériels diligemment mis à leur disposition par l’Etat », écrit Narcisse Mouelle Kombi, dans un communiqué radio-presse rendu public mercredi, 5 juin. Dans ce document, le Minsep convie toutes les parties prenantes, notamment, la Fecafoot, à prendre part à la deuxième réunion préparatoire des deux rencontres que jouer le Cameroun jeudi, 6 juin dans ses services. Alors que les Requins bleus du Cap-Vert arrivent au Cameroun ce jour, des inquiétudes se multiplient sur la tenue de cette rencontre prévue samedi, 8 juin dès 14h au stade omnisports de Yaoundé.

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restons Connectés

0FansJ'aime
1,278SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus