spot_img
27 C
Douala
samedi, juin 15, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Anderson Maiken : De la passion pour la mode à l’entrepreneuriat

 Le jeune camerounais de 26 ans, inspiré par Virgil Abloh, a mis sur le marché sa marque Tmf, et entend faire d’elle la meilleure au monde.

Andrerson Maiken, carresse le rêve d’avoir la plus grande marque de mode de luxe au monde. Le jeune camerounais a mis sur le marché Teach me fashion (Tmf), sa marque de vêtements, dont les articles sont disponibles sur le lien suivant :  teachmefashion1.com. L’entrepreneur  propose à sa clientèles des veste, des pantalons , des sous-vêtements , des joggings et bien d’autres vêtements. Anderson Maiken précise que les  prix vont de de 80 à 750 euros. « Nous produisons du street wear et du classique et chic avec du pure coton ceci pour homme et femme », explique-t-il.

Anderson Maiken est âgé de 26 ans. L’entrepreneur dit avoir crée sa marque, à force d’aimer la mode. « J’ai créé cette marque de mode en grandissant, j’aimais beaucoup la mode, j’étais toujours la mieux habillée parmi mes amis et les gens apprécient vraiment mon style vestimentaire. Surtout parce que j’étais dans un internat et là-bas, personne ne veut avoir l’air mauvais », confie-t-il, avant de poursuivre : « Alors je l’ai pris tôt et pendant mes vacances je reviendrai dans ma ville ( Douala ) pour retrouver des amis et tout . J’ai donc fini par rencontrer un très bon ami à moi, Jordan, connu sous le nom de Choko Pikan, qui était très célèbre sur Facebook car 2013-14 était l’année de Facebook au Cameroun. Nous avions un groupe appelé B13 où nous dominions l’espace de la mode à Douala et Yaoundé ».

Avec l’onction de sa maman de ses amis et des proches, Anderson Maiken, commence par organiser des évènements à Douala et à Yaoundé et profiter des réseaux sociaux pour se rapprocher de son objectif. « Imaginez-moi un anglophone marchant avec des francophones tous les jours, faisant des tournages de rue, organisant des événements et offrant la meilleure présence sur les réseaux sociaux à ce moment-là avec plus de 5 à 7 000 likes sur Facebook », se souvient-il. Inspiré par Virgil Abloh, le designer américain décédé en novembre 2021, et qu’il considère comme son mentor, Anderson Maiken, entend construire un héritage dans l’univers de la mode, qui doit traverser des générations.

Aujourd’hui à l’étranger, où il est à la recherche des opportunité pour réaliser son rêve et achever ses études, Anderson Maiken, entame sa dernière année de gestion du tourisme et de l’accueil, un cours de 8 semestres qui est actuellement l’une des meilleures économies au monde.

 

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restons Connectés

0FansJ'aime
1,278SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus