spot_img
27 C
Douala
mardi, mai 28, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Lions Indomptables : Après Mouelle Kombi, Eto’o nomme à son tour Marc Brys

Le président de la Fecafoot a validé les résolutions du comité d’urgence de l’instance tenu par visioconférence mercredi, 8 mai.

Après Narcisse Mouelle Kombi, Samuel Eto’o, a nommé Marc Brys au poste d’entraîneur sélectionneur des Lions Indomptables de football du Cameroun. Le président de la Fecafoot a validé les résolutions du comité d’urgence de l’instance, tenu par visioconférence mercredi, 8 mai et dont le communiqué final des travaux a été rendu public par le secrétaire général de la Fecafoot, Blaise Djounang.

Dans la décision portant nomination des membres du staff technique et administratif des Lions Indomptable, on y retrouve le nom de Marc Brys, et ceux de ses assistants, Joachim Mununga et Giannis Xilouris, comme énoncé dans le communiqué radio-presse rendu public le 2 avril dernier par le Ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi.

Sur la liste de la Fecafoot, Marc Brys, aura pour adjoint, Martin Ndtoungou Mpile, ancien entraîneur de la catégorie A prime, et David Pagou, respectivement entraîneur adjoint n°1 et n° 2. Idriss Carlos Kameni, quant à lui, hérite du poste d’entraîneur chargé des gardiens de buts.

La Fecafoot maintient cependant, Benoît Angbwa au poste de coordonnateur général des sélections nationales de football, Thierry Ndoh, comme team press de l’équipe, mais nomme Nicolas Alnoudji au poste de team manager des Lions Indomptables.

Serge Pensy, Arnold Ebolo et le Docteur Patrick Joël Fotso, respectivement coordonnateur adjoint n°1, agent de liaison et médecin figurent aussi sur la liste. Outre cette résolution, le comité d’urgence de la Fecafoot à l’unanimité donne à son président, instruction de communiquer cette liste au Minsep et à la Fifa. Non sans lui donner mandat, à l’effet de créer un groupe de travail chargé de la relecture de la convention Minsep / Fecafoot et de faire des propositions de révision de ladite convention.

Tractations

La nomination par la Fecafoot de son staff technique intervient plus d’un mois après le communiqué radio-presse du Minsep, qui annonce la nomination de Marc Brys au poste d’entraîneur sélectionneur des Lions Indomptables, plus d’un mois, après le non renouvellement du contrat de Rigobert Song.

Le temps qui sépare ces deux sorties n’est pas fortuit. Tout laisse croire que la sortie de la Fecafoot, est le résultat des multiples concertations avec la tutelle sur le sujet. Surtout que la Fecafoot, a dit n’avoir pas été associée au processus de désignation des membres du staff technique par Narcisse Mouelle Kombi et n’a eu de cesse de crier au non-respect des textes en vigueur, notamment, le décret présidentiel du 26 septembre 2014.

Le match a donc duré plus d’un mois avec deux équipes chacune campée sur sa position. Dans sa dernière sortie, Narcisse Mouelle Kombi, dit s’être appuyé sur la convention Minsep / Fecafoot, notamment sur l’article 9, pour procéder à la nomination du staff technique, en conformité avec les hautes instructions du chef de l’État.

De son côté, la Fecafoot, qui s’appuie sur le décret présidentiel du 26 septembre 2014, souhaite également le respect des textes de la FIFA, laquelle l’a saisi par écrit quelques jours plus tôt, sur le sujet. La sortie de la Fecafoot intervient dans un contexte où l’inquiétude gagne déjà les fans des Lions Indomptables à quelques semaines de la période Fifa.

Absents de cette période en mars dernier pour défaut de staff technique, les Lions Indomptables doivent jouer le Cap Vert et l’Angola, en juin, à la faveur des troisième et quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde de football 2026.

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restons Connectés

0FansJ'aime
1,278SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus