spot_img
27 C
Douala
mardi, mai 28, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Ligue d’égalité : Plus de 600 jeunes filles du Cameroun pour en bénéficier

Pour sa troisième saison, le projet développé par la Fundacion LaLiga et l’Ong Petrichor, consolide la création du premier championnat U13, U15 et U17 pour les filles du pays. 

La Fundación LaLiga et Petrichor ont donné le coup d’envoi de « La Ligue d’égalité », une initiative qui permet la mise en place du premier championnat de football au Cameroun pour les filles de moins de 13, moins de 15 et moins de 17 ans.

C’est Yaoundé, qui abrite les premières activités sportives de ce programme socio-sportif, né en février 2022, dont l’objectif de permettre aux filles de la région centrale du Cameroun de jouer, l’opportunité de faire partie d’un championnat de football totalement réglementaire et leur permettre de profiter de tous les bénéfices et apprentissages liés implicitement à ce sport.

Pour cette nouvelle édition en cours, le nombre de participants va augmenter, avec plus de 600 filles et 50 entraîneurs. La compétition va durer quatre mois. Elle est composée d’équipes réparties en trois groupes d’âges : moins de 13, moins de 15 et moins de 17 ans, avec des équipes venues de 7 académies de la ville de Yaoundé. Comme nouveauté cette année, ce projet va impacter également plus de 250 filles de 8 à 13 ans avec une introduction à ce projet socio-sportif dans les communautés.

La Ligue D’Égalité, vise à promouvoir l’égalité des genres dans le football, en créant ainsi un lieu sûr et divertissant pour que les filles puissent disputer un championnat conçu uniquement pour elles. Ce projet promeut également la formation des entraîneurs et le développement des valeurs comme la camaraderie, la tolérance et le leadership.

Olga de la Fuente, la directrice de la Fundación LaLiga, considère que: « La mise en marche de la 3e édition de ce projet est un grand succès, qui permet d’offrir de la continuité à la motivation et aux rêves des femmes de la région, qui voient dans le football une opportunité de grandir, de former leurs caractères et de développer leurs habilités et surtout d’être valorisées et traitées de manière égale ».

De son côté, Trésor Penku, le responsable du développement des affaires internationales en Afrique pour LaLiga, assure que: «C’est une grande satisfaction de pouvoir continuer à développer ce projet qui est stratégique pour les partenaires locaux, et avant tout un programme centré sur la promotion de l’égalité et l’impact communautaire».

Paul Dreisbach, président de Petrichor quant à lui, estime que : « Ce championnat est une preuve que les filles du Cameroun veulent jouer au football. Nous leur avons apporté un débouché et un chemin qui n’existaient pas avant et dans le même temps, nous incluons des cours de leadership et de compétences pour la vie. Nous sommes fiers de nous associer à nouveau avec l’équipe de LaLiga pour utiliser le pouvoir du sport afin de changer des vies ».

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restons Connectés

0FansJ'aime
1,278SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus