spot_img
27 C
Douala
jeudi, juin 20, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Homosexualité : Le carton rouge de la Bible et du Coran

Le Département du ministère pastoral, de l’Evangélisation, de l’Education Chrétienne et de l’Enseignement Théologique (Dempeec-Et) de l’Eec a organisé le 3 décembre au Foyer de Jeunesse d’Akwa, un séminaire interreligieux islamo-chrétien pour lancer un mouvement de lutte contre les pratiques Lgtb.

Le thème principal de cet événement était « Carton Rouge.com : De la Bible et du Coran à l’homosexualité et ses dérives d’aujourd’hui ». Des représentants des Protestants évangéliques, des baptistes, des Catholiques romains, des Orthodoxes et des Musulmans y ont participé. À l’issue des travaux, une déclaration commune a été lue en plénière.
L’exposé du Pasteur Professeur Poungue Kemayou Nestor a abordé la question de l’homosexualité du point de vue chrétien. Selon lui, l’homosexualité est considérée comme une déviance par l’Église. C’est également dans le même sens que l’église catholique le voit. Il est également souligné dans le catéchisme de l’Église catholique qu’il ne faut pas rejeter ces personnes, mais plutôt les accompagner spirituellement dans l’espoir de les aider à se repentir. Dans le cas où elles ne souhaitent pas changer, elles sont considérées comme des païens, conformément à la Bible. D’où la déclaration de l’abbé Nwind Jean Bernard, représentant de l’église catholique  « l’homosexualité pour l’église demeure une déviance à laquelle on ne devrait pas adhérer. Mais cependant dans le catéchisme de l’église catholique, l’église demande qu’on ne rejette pas ces personnes parce qu’elles sont atteintes d’un péché mais qu’on puisse les emmener dans un accompagnement spirituel si on peut pouvoir les récupérer mais dans le cas échéant alors on les considère comme dit la bible comme des païens s’ils ne veulent pas comprendre ce qu’il y’a lieu de faire. Donc voilà exactement la position de l’église… »

Le Cheikh Fessal Mounir, président national de l’Assovic, a exprimé la position de l’Islam sur l’homosexualité. Selon lui, l’islam condamne fermement l’homosexualité et encourage les jeunes à se conformer aux enseignements du Coran. Il a soutenu l’engagement de l’État du Cameroun dans la lutte contre ce qu’il considère comme une déviance de la civilisation. « l’islam est formellement contre l’homosexualité. Nous disons aux jeunes d’être foncièrement agrippés à la parole du coran…quand nous nous mettons ensemble c’est pour donner notre onction à ce combat que l’Etat du Cameroun mène contre cette civilisation » a-t-il confié à la presse.
Ce séminaire interreligieux a permis aux différentes confessions religieuses de présenter leur position sur l’homosexualité à la lumière de leurs croyances et de leurs textes sacrés respectifs. Il a également offert un espace de dialogue et de compréhension mutuelle entre les différentes communautés religieuses présentes.

Cet événement souligne l’importance de la discussion interreligieuse sur des sujets sensibles et controversés, favorisant ainsi un dialogue constructif et respectueux entre les différentes croyances. En abordant la question de l’homosexualité et de ses dérives, les participants ont cherché à approfondir leur compréhension mutuelle et à trouver des points de convergence malgré leurs différences théologiques.

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restons Connectés

0FansJ'aime
1,278SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus