spot_img
27 C
Douala
jeudi, juin 20, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Décès de Martinez Zogo : Le gouvernement promet de traduire en justice, les auteurs du crime

Dans un communiqué signé dimanche, 22 janvier, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, indique que des recherches sont en cours dans le cadre d’une enquête ouverte.

Le gouvernement confirme lui aussi, le décès de Martinez Zogo, animateur, chef de chaine de Amplitude Fm, une radio urbaine située à Elig Essono, à Yaoundé. Dans un communiqué signé dimanche, 22 janvier le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, René Emmanuel Sadi, fait savoir que les pouvoirs publics envisagent de traduire en justice, les auteurs de « Ce crime odieux, inqualifiable, et inadmissible et qui ne peut se justifier sous aucun prétexte ». Dans sa communication, le Mincom indique que des recherches actives se poursuivent dans le cadre d’une enquête ouverte à cet effet.

Le gouvernement révèle que la dépouille du présentateur du programme quotidien  dénommé  « Embouteillage » a subi d’importants sévices corporels. En plus de condamner avec la plus grande fermeté cette attaque, le gouvernement réaffirme que « Le Cameroun est un Etat de droit, où les libertés sont garanties, y compris la liberté de la presse et où les nul ne peut et ne doit se substituer aux juridictions compétentes pour se rendre justice ».

 

 

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restons Connectés

0FansJ'aime
1,278SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus