spot_img
29 C
Douala
dimanche, mars 3, 2024
No menu items!
spot_imgspot_img

Châtiments en milieu scolaire : Naloya Lyonga rappelle l’interdiction de l’usage du fouet 

Le ministre des Enseignements secondaires promet des sanctions aux établissements publics et privés, et enseignants qui auraient recours à ce mode de punition.

Pauline Nalova Lyonga, revient à la charge au sujet des châtiments corporels en milieu scolaire. Dans un communiqué radio-presse rendu public lundi, 16 janvier, le ministre des Enseignements secondaires (Minesec), rappelle l’interdiction de l’usage du fouet dans les établissements scolaires publics et privés relevant de son département ministériel. Nalova Lyonga souhaite l’usage d’autres punitions en lieu et place du fouet.

Le Minesec a rappelé les dispositions de l’article 35 de la loi n°98/004 du 14 Avril 1998 portant sur l’orientation de l’éducation au Cameroun. Elle stipule que : «L’intégrité physique et morale des élèves est garantie dans le système éducatif. Sont de ce fait proscrits : les sévices corporels et toutes autres formes de violence, les discriminations de toute nature, la vente, la distribution et la consommation des boissons alcooliques, du tabac et de la drogue ». Le Minesec promet des sanctions aux établissements et enseignants qui feront usage du fouet pour punir les apprenants.

La sortie du Minesec sur le sujet fait jaser depuis lors, au regard des cas d’indiscipline et de dépravation enregistrés ces derniers mois dans les établissements scolaires secondaires.

Elyse Nyake

 

 

 

Vous Aimerez Peut-être Aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Restons Connectés

0FansLike
1,278FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Les Plus Lus